Aviva France investit 20 millions d’euros dans le plus important « Contrat à Impact Social » lancé en France et géré par la Caisse des Dépôts

Aviva France, acteur majeur de l’assurance, accompagne par le biais d’Aviva Investors Real Estate France SA (AIREF SA), le premier closing de 100M€ du fonds Hémisphère piloté par la SNI (Société Nationale Immobilière), filiale de la Caisse des Dépôts.

Premier Contrat à Impact Social / Social Impact Bond de plus de 100M€ lancé en France, Hémisphère a pour objectif de financer 10 000 places d’hébergement d’urgence sur tout le territoire français destinées à accueillir les populations les plus fragiles, tout en leur proposant un accompagnement social.

François Grandvoinnet, Président Directeur Général d’AIREF SA et Président d’AIREF SGP, déclare : « Nous sommes fiers d’accompagner le développement du projet Hémisphère, qui répond aujourd’hui à un vrai besoin concernant l’hébergement d’urgence en France. Cet investissement est en parfaite concordance avec le rôle d’assureur et investisseur citoyen qu’Aviva exerce. Cela s’inscrit en effet dans  la continuité de nos investissements dans l’économie réelle, la transition énergétique et l’économie sociale et environnementale à travers la France et l’Europe. De plus, cette participation au sein du fonds Hémisphère à travers cette forme innovante d’investissement que sont les contrats à Impact social, est totalement alignée avec notre vision financière d’assureur en matière de performance et d’horizon de placement à long terme.

Un fonds dédié à l’accueil et l’hébergement des publics en difficulté

Le closing du fonds Hémisphère marque une étape clé dans le développement des fonds à impact social (« social impact bonds »), en réunissant de grands investisseurs institutionnels autour d’un enjeu prioritaire : l’accueil et l’hébergement des publics en difficulté. En plus d’Aviva France, le capital du fonds est apporté par BNP Paribas Cardif, la Caisse des Dépôts, CNP Assurances, la MAIF et Pro BTP, pour un montant total d’engagements de 100 millions d’€. Le premier closing du fonds est réalisé par AMPERE Gestion, société de gestion de portefeuille agréée par l’Autorité des marchés financiers et filiale de la SNI.

Un prêt de la Banque de développement du Conseil de l’Europe (CEB) complète ces apports. Adoma, filiale de la SNI et premier acteur de l’hébergement d’urgence, assurera au plan opérationnel les missions d’hébergement et d’accompagnement social conformément à un cahier des charges défini par l’Etat. Dès cet été, suite à l’acquisition par le fonds d’un portefeuille de plus de 60 hôtels économiques, 6 000 premières places seront déployées sur l’ensemble du territoire. De plus, Hémisphère permettra à l’Etat de réaliser une économie de 40 % sur le coût des nuitées hôtelières.